Dans cet article, nous vous dirons comment identifier les plantes de cannabis mâles, femelles et hermaphrodites et comment faire la différence.

Tableau des matières

Peut-être les questions les plus fréquemment posées sur la culture à domicile de cannabis est de savoir comment identifier les plantes mâles ou femelles et comment faire la différence. Chaque producteur a posé ces questions à un moment donné. Heureusement, chaque sexe a des caractéristiques uniques qui les distinguent et aident les producteurs à les identifier facilement.

Dans cet article, nous allons vous parler de ces caractéristiques afin que vous puissiez facilement dire si votre plante est femelle, mâle ou « hermie » et agir en conséquence.

Tout d’abord, une plante de marijuana peut être soit mâle ou femelle (dioecious) ou hermaphrodite (monoecious). Dioecious signifie que chaque individu (plante) a des organes reproducteurs mâles ou femelles. Monoecious signifie que la plante a à la fois les organes reproducteurs masculins et féminins dans le même individu

Quelle est la différence entre les fleurs mâles et femelles?

Plants de cannabis féminins

Les plants femelles de cannabis commencent habituellement à montrer le sexe avec de petites préfloraisons, autour de la semaine 4-6 de graine.Les préfloraisons femelles ressemblent à une paire de poils blancs (stigmate) sortant d’un calyx vert rond. Cette structure est également connue sous le nom de « pistils ». Beaucoup de ces petites préfloraisons qui poussent ensemble deviendront les « bourgeons » que nous connaissons tous, qui contiennent la plus grande concentration de cannabinoïdes. Les plants femelles de marijuana peuvent germer à partir de graines photopériodiques, automatiques ou féminisées.

Identifier les plants de cannabis mâles et femelles
Préfloraisons femelles de cannabis
pistils blancs - ne récoltez pas encore
Macro: Fleur femelle de cannabis (pistils)

Plants de cannabis masculins

Les plants de cannabis mâles produisent des fleurs mâles qui ressemblent à de petites boules et apparaissent autour de la semaine 3-4 à partir de graines. Ce sont en fait des sacs de pollen qui contiennent des grains de pollen, mais pas de trichomes. Les mâles ne sont pas capables de produire des bourgeons, mais ils sont capables de polliniser les femelles, ce qui se traduit par plus de graines et de bourgeons de moins en moins petits.

Les préfloraisons mâles se développent d’abord et très rapidement! Une fois que ces sacs de pollen sont ouverts, ils sont tenus de commencer à pollinisation, non seulement votre culture, mais la plupart des plantes 5 km autour. Recherchez les premiers signes des plantes mâles : elles sont généralement plus grandes et moins touffes que les plantes femelles. Il suffit de les éradiquer, sauf si vous voulez produire des semences dans un environnement contrôlé.

Identifier les plants de cannabis mâles et femelles
fleur mâle de cannabis
Plante mâle de cannabis : faisceau des fleurs mâles
pollen ouvert mâle de fleur de cannabis
Ouverture mâle macro de fleur de cannabis, affichant le pollen

Maintenant, vous pouvez identifier les plantes de cannabis mâles ou femelles! Mais il y a d’autres options…

Qu’en est-il des plants de cannabis hermaphrodite?

Hermaphrodite Plante de cannabis peut parfois se produire. Cela signifie qu’une plante développe à la fois des fleurs mâles et femelles chez le même individu. Les hermies devraient être éliminées de votre culture immédiatement après les avoir détectés, sinon elles commenceront à pollinisation de vos autres plantes. En fait, ces graines produiront plus de plantes hermies. Pas de pitié !

En fait, il existe deux types de plantes hermaphrodite de marijuana:

Les « plantes mixtes » ont des organes sexuels allongés jaunes (anthères) ressemblant à des « bananes » ou des « nanners » qui poussent à partir de bourgeons femelles. Ces « bananes » produisent du pollen, de sorte qu’elles peuvent polliniser nos plantes femelles et, par conséquent, les graines d’hermaphrodite.

Identifier les plants de cannabis hermaphrodite
plante de cannabis hermie
Hermaphrodite Plante de cannabis – Fleurs mâles et femelles

Les « véritables hermaphrodites » ont des fleurs mâles et femelles, mais dans différentes parties de la plante. Ce sont les moins fréquents, mais ils peuvent se produire. Continuez toujours à vérifier vos plantes femelles après les avoir sexées! Juste au cas où ils se transformeraient en hermies.

cannabis hermafrodita con estipulas (1)
Plante hermaphrodite: Fleurs femelles (cheveux blancs), fleur mâle (Boules sortant)
Remarquez les stipules, les petites feuilles pointées qui poussent à côté de la fleur mâle. Ils ne montrent pas le sexe des plantes!

Certains facteurs qui mènent à l’hermaphroditisme sont le stress végétal, les températures élevées, les carences nutritionnelles, la pourriture des racines, les fuites lumineuses dans les périodes sombres et, enfin, la mauvaise génétique. Évitez-les pour une meilleure chance d’obtenir des plantes femelles de vos graines photopériodiques (ou inconnues).

plante hermie de cannabis
Plante hermaphrodite: Fleurs femelles (cheveux blancs), fleur mâle (Boules sortant)
Remarquez les stipules, les petites feuilles pointées qui poussent à côté de la fleur mâle. Ils ne montrent pas le sexe des plantes!

N’essayez pas de couper les fleurs mâles ou hermies pour tenter d’arrêter la pollinisation.

Ça ne marchera pas ! Il suffit de tuer ces plantes si vous n’avez pas l’intention de produire des graines ou de récolter le pollen des mâles. Rappelez-vous, une plante hermie pollinisera vos plantes femelles et ces graines seront hermies ainsi. Soyez très prudent!

Reproduction sexuelle dans les plantes de marijuana

La reproduction sexuelle chez les plantes à fleurs implique un processus appelé « pollinisation ».

La pollinisation se produit lorsque les grains de pollen provenant de fleurs mâles ou hermaphrodites atteignent les inflorescences féminines (grappes de fleurs alias « bourgeons »). Lorsque cela se produit, un gametophyte mâle (spermatozoïde) entre dans la fleur femelle, féconde l’ovule et, longue histoire courte, une graine commence à se développer.

Une plante femelle pollinisées dépensera la plupart de ses ressources pour cultiver beaucoup de graines et cessera de développer les bourgeons, réduisant ainsi votre rendement de manière significative.

Cultiver des plants de cannabis mâles et femelles ensemble n’est pas une bonne idée si vous prévoyez de récolter des bourgeons. Mais il a d’autres utilisations, comme la collecte de graines pour préserver la génétique du cannabis ou le pollen.

Les plantes femelles qui sont privées de pollen produisent des bourgeons plus gros et plus gros sans graines en eux. Ceux-ci sont généralementappelés ” sinsemilla” (« sans pépins » en espagnol) . C’est le meilleur scénario pour la majorité des cultivateurs de cannabis qui veulent récolter leur propre herbe.

Comment savoir quand une plante de marijuana est prête à fleurir

Lorsque les plantes sont au stade végétatif, les feuilles et les branches poussent l’une contre l’autre. Ils ne commenceront pas encore à montrer des préfloraisons. Attendez quelques jours de plus jusqu’à ce que votre plante soit sexuellement mature!
Lorsque les plantes sont prêtes à commencer à cultiver des préfloraisons et à passer au stade de floraison, elles commencent à cultiver d’autres feuilles et branches.
Ces changements dans la phyllotaxie (feuilles et branches qui poussent le long de la tige principale) indiquent la maturité sexuelle chez les plantes de cannabis, mais ils ne montrent pas si une plante est mâle ou femelle.

Comment identifier les plants de cannabis masculins et féminins

Comment savoir si votre plante est mâle ou femelle? Ou hermaphrodite?? Voyons ce qu’il en est! Examinez votre plante de près! Les préfloraisons sont généralement visibles à l’œil nu. Une loupe peut également être utile.

Pourquoi Pour découvrir bientôt votre sexe végétal et désensemencer les plantes mâles et hermaphrodites avant qu’elles ne commencent à pollinisation des femelles, surtout si vous ne savez pas d’où vient votre graine.
Où chercher Les pré-fleurs commencent à pousser là où les branches rencontrent les tiges, généralement dans la partie supérieure de la plante, près des lumières.
Quand regarder Les pré-fleurs femelles apparaissent : 4-6 semaines de germination. Lorsque la plante a 5 ou 6 internodes. Les pré-fleurs mâles apparaissent : 3-4 semaines de germination Lorsque la plante a 5 ou 6 internodes.
Ce qu’il y a à rechercher Les pré-fleurs femelles ressemblent à une paire de poils blancs sous forme de V (stigmate) sortant d’un calyx vert. Toute cette structure est appelée « pistil ». Plus tard, ils forment des grappes de fleurs femelles appelées « bourgeons ». Les pré-fleurs mâles ressemblent à des petites boules ou des bananes. Plus tard, ils forment des grappes en forme de cloche de fleurs mâles. Hermies pré-fleurs ressemblent à « bananes ».
Qu’est-ce qu’il y a après ? Pour commencer l’étape de floraison, il suffit de changer la photopériod de 18L:6D* à 12L:12D*. Tuez toutes les plantes mâles et hermies dès que possible, sauf si vous prévoyez de produire des graines.

* 18L: 6D = 18 heures de lumière, 6 heures d’obscurité. Pour l’étape végétative.

* 12L: 12D = 12 heures de lumière, 12 heures d’obscurité Pour la scène de floraison.

Premiers signes de floraison : préfloraisons

Si vous ne changez pas la photopériod en 12L : 12D, vos plantes ne commenceront pas le stade de floraison et, par conséquent, ne produiront pas de bourgeons. Vous pouvez laisser vos plantes végéter et croître en taille et en hauteur aussi longtemps que désiré avant la floraison. Ou vous pouvez changer la photopériod avant de détecter les pré-fleurs. Cela déclenchera le début de la phase de floraison et vos plantes montreront bientôt leurs pré-fleurs.

Les plants photopériodiques de cannabis dans les environnements extérieurs devraient commencer à fleurir lorsque les jours raccourcissent, généralement en automne.

Conseil : Les préfloraisons sont parfois confondues avec les stipules, qui sont de petites feuilles pointées modifiées qui poussent près des préfloraisons. Tu es proche, continue à chercher !

https://growithjane.com/flowering-stage-cannabis-plants/

Conclusion

Maintenant, vous pouvez facilement identifier les plantes de cannabis mâles ou femelles, même deux types d’hermaphrodites. Si vous n’êtes toujours pas sûr de ce que vous voyez, il suffit d’attendre une autre semaine pour que la plante développe plus de préfloraisons. Envoyez-nous une photo et nous vous aiderons! Il est préférable d’être sur le côté sûr, mais ne dormez pas sur elle!

Lorsque vous cultivez des graines photopériodiques non féminisées (ou inconnues/aléatoires), il est utile de définir des rappels pour commencer à vérifier chaque plante de votre culture le moment venu! Un mâle pourrait polliniser toutes vos plantes femelles et ruiner vos perspectives de récolte des bourgeons, vous laissant avec beaucoup de graines, qui peuvent ou non produire des plantes femelles.

Vous pouvez planifier et suivre vos cultures, définir des rappels, prendre des photos et plus encore avec l’application Grow with Jane !

Vue de l'accueil de l'application "Grow with Jane"

“Grow with Jane”, l’application pour la culture domestique de cannabis.

Suivez vos activités et les arbres.

Planifiez à l’avance en définissant rappels répétables .

Avoir informations intelligentes personnalisé pour votre culture.

Partagez votre travail avec une communauté d’individus partageant les mêmes idées apprendre à mieux grandir.

Obtenez “Grow with Jane”
https://growithjane.com/cannabis-plant-life-cycle-stages/